Vous trouverez ci-dessous des informations sur :

Cours d'anglais à Lyon - Cours autre langue - Séjour linguistique

Bourses et aides

(informations détaillées en bas de cette page)

Les bourses d'enseignement supérieur sur critères sociaux
Aide aux jeunes en situation d'autonomie avérée
Les bourses de mérite
Les bourses de service public
Les bourses sur critères universitaires
Les allocations d'études
Les aides à la mobilité internationale
Les prêts d'honneur

Les autres aides financières

(informations détaillées en bas de cette page)

Les compléments de bourse
Le fond d'aide aux jeunes
Les aides d'urgence
Les aides aux transports
Les aides au logement
Les aides d'accession au logement : travaux, caution Locapass, conseil en financement
Les aides au logement Mobili-jeune (en complément de l'aide au logement de la CAF°
Aides spécifiques pour étudiants boursiers originaires des départements d'outremer
Aides aux étudiants partant en stage ou pour suivre une partie de leurs études à l'étranger
Les prêts bancaires
Aides pour Stages à l'étranger Aides pour effectuer un Stage à l'étranger ICI
Réductions d'impôt

Cours individuels : 50 % de réduction d'impôt sur les heures de cours à domicile

http://www.impots.gouv.fr/portal/dgi/public/popup?espId=0&typePage=cpr02&docOid=documentstandard_5091

Aides et financements de formations pour artistes : Demande de financement de la formation pour les artistes
Aides et financements de formation pour intermittents : Demande de financement de la formation pour les intermittents
Aides et financements de formations pour personnes en recherche d’emploi http://www.pole-emploi.fr/candidat/mes-aides-financieres-@/index.jspz?id=77359&;page-29815=2
Aides et financements de formations pour salariés ou chefs d'entreprise http://afterschoollyon.com/index.php?option=com_content&view=article&id=73&Itemid=74
Tarifs dégressifs pour formations longues à Lyon et à l'étranger http://afterschoollyon.com/index.php?option=com_content&view=article&id=530&Itemid=1071
 

 

Bourses et Aides

Calculer votre droit à une bourse :

Simulateur de bourse de lycée : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R40106
Calculer votre droit à bourse sur critères sociaux : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R18296

 

Site de l'étudiant : Bourses et aides http://www.etudiant.gouv.fr/pid20441/bourses-et-aides.html
Site du CRIJ : Bourses et aides http://www.crij.org/fiche?fiche_id=8.521
Site de Studyrama http://www.studyrama.com/vie-etudiante/budget-etudiant-financer-ses-etudes/les-bourses-et-aides-publiques/calculez-le-montant-de-votre-bourse-avec-le-cnous-38679
Site de l'étudiant : http://www.letudiant.fr/loisirsvie-pratique/logement_2/comment-savoir-si-j-ai-droit-a-une-bourse-ou-a-un-logement-etudiant.html
Services en ligne et formulaires : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/services-en-ligne-et-formulaires
Site  

 

Simulation budget étudiant :

http://www.letudiant.fr/cout-des-etudes.html
http://www.studyrama.com/vie-etudiante/budget-etudiant-financer-ses-etudes/financer-son-quotidien/evaluez-votre-budget-mensuel-etudiant-88951

 

Le dossier social étudiant (D.S.E.) pour faire une demande de bourse sur critères sociaux

  1. La demande d'aide financière et/ou de logement en résidence universitaire fait l'objet d'un dossier social étudiant (D.S.E.).
  2. Ce dossier est constitué par Internet, en se connectant sur le site du centre régional des oeuvres universitaires et scolaires (CROUS) qui se trouve dans l'académiede l'établissement où est inscrit l'étudiant au moment de sa demande.
  3. La demande doit être effectuée entre le 15 janvier et le 30 avril précédant la rentrée universitaire. Au-delà de cette date, l'étudiant devra prendre contact avec le CROUS de l'académie où il est scolarisé.

Inscription au D.S.E. sur le site des CROUS

 

Cet article vous présente les différentes bourses et aides ainsi que les conditions d'attributions.

Les bourses d’enseignement supérieur sur critères sociaux

Ces aides sont réservées aux étudiants inscrits en premier ou deuxième cycle dans des formations publiques ou privées habilitées à recevoir des boursiers du ministère chargé de l’enseignement supérieur.

Sont éligibles aux bourses sur critères sociaux, les étudiants dont le revenu de la famille est inférieur à 33 100 € par an.

Répartition des échelons

Réparties en 9 échelons de 0 à 7 (création de l'échelon 7 et de l'échelon 0 bis depuis septembre 2013), ces bourses sont destinées à aider les étudiants issus des milieux les plus modestes.

 

Elles sont attribuées pour dix mois en fonction des ressources et des charges des parents ou du tuteur légal appréciées par rapport à un barème national et de deux critères d'attribution : l'éloignement entre le domicile et le lieu d'études et le nombre d'enfants à charge du foyer fiscal de référence.

 

Nouveautés à la rentrée 2013 : la création d'un échelon 7 permettant à 30 000 étudiants de bénéficier d'une bourse de 5 500 euros annuels. Et la création d'un  échelon 0 bis permettant aux étudiants des classes moyennes de bénéficier d'une aide annuelle de 1 000 euros.

 


Montants 2015-2016

  • Échelon 0  : pas de bourse mais une exonération des droits d'inscription et de sécurité sociale (décret n° 84-13 du 5 janvier 1984)
  • Échelon 0 bis : 1 008 euros par an
  • 1er échelon : 1 667 euros par an
  • 2e échelon : 2 510 euros par an
  • 3e échelon : 3 215 euros par an
  • 4e échelon : 3 920 euros par an
  • 5e échelon : 4 500 euros par an
  • 6e échelon  : 4 773 euros par an
  • 7e échelon : 5 545 euros par an

 

Ces montants, attribués sur 10 mois, intègrent la révalorisation des bourses opérée à compter de septembre 2015 pour tenir compte de l'inflation et préserver le pouvoir d'achat des étudiants boursiers.

 

A savoir : tous les boursiers sont exonérés des droits universitaires prévus par l'arrêté annuel fixant les taux des droits de scolarité dans les établissements publics d'enseignement supérieur relevant du ministère chargé de l'enseignement supérieur et de la cotisation "sécurité sociale étudiante" acquittée en France.

 

A savoir : les étudiants boursiers sur critères sociaux, originaires des départements et collectivités d'outre-mer peuvent obtenir le maintien de leur bourse pendant les grandes vacances universitaires selon certaines conditions.

 

La réforme des bourses étudiantes annoncée en juillet 2013, prévoit que les bourses au mérite seront maintenues pendant un an et refondues à partir de la rentrée 2014 dans le système global des aides étudiantes. Tous ceux qui en ont bénéficié à leur entrée dans l'enseignement supérieur la conserveront jusqu'à leur sortie (non-rétroactivité de la décision).

Conditions d’attribution en 2015 :

  • Etre âgé de moins de 28 ans au 1er octobre de l’année universitaire pour une première demande de bourse
  • Etre de nationalité française ou titulaire de la carte de réfugié politique délivré par l’OFPRA ou, sous certaines conditions, ressortissants de l’Union Européenne. Pour les autres nationalités, l’étudiant doit bénéficier d’une carte de séjour temporaire ou d’une carte de résident, être domicilié en France depuis au moins deux ans et le foyer fiscal auquel il est rattaché doit être situé en France depuis deux ans.
  • Etre inscrit en formation initiale, suivre des études de premier ou deuxième cycle à plein temps dans une formation habilitée à recevoir des boursiers par le ministère chargé de l’enseignement supérieur
  • Répondre aux conditions d’assiduité, de présence aux examens et de scolarité fixées par le dispositif de la bourse du cycle : dans le premier cycle la durée maximale d’attribution d’une bourse ne peut être supérieure à trois ans (sauf cas particuliers), dans le deuxième cycle, en cas d’échec, un maintien de la bourse est possible durant une année supplémentaire. Une bourse de premier cycle ne peut être attribuée à un étudiant qui a commencé ou achevé un deuxième cycle.

Détermination du droit à bourse

Il est tenu compte des ressources et des charges parentales et de l'étudiant appréciées selon un barème national.

Les ressources prises en compte sont celles qui figurent à la ligne « revenu brut global » ou « déficit brut global » de l'avis fiscal détenu par la famille de l'étudiant pour l'année de référence (N-2 par rapport à l'année de dépôt de la demande).

Les charges de la famille et de l’étudiant s’apprécient comme suit :
Candidat boursier dont le domicile (commune de résidence) familial est éloigné de l’établissement d’inscription à la rentrée universitaire :
- de 30 à 249 kilomètres
- de 250 kilomètres et plus
1 point
2 points
Candidat boursier atteint d’une incapacité permanente ( non pris en charge à 100% dans un internat
2 point
Candidat boursier souffrant d’un handicap physique nécessitant l’aide permanente d’une tierce personne
2 point
Candidat pupille de la nation ou bénéficiaire d’une protection particulière
1 point
Candidat marié dont les ressources du conjoint sont prises en compte
1 point
Pour chaque enfant à charge du candidat
1 point
Les charges de famille

Pour chaque enfant à charge étudiant dans l’enseignement supérieur à l’exclusion du candidat boursier

4 points

Pour chaque autre enfant à charge, à l’exclusion du candidat boursier

2 points

Père ou mère élevant seul(e) un ou plusieurs enfants

1 point

Le droit à bourse de l’étudiant se détermine en calculant le total des points de charge relatif à sa situation personnelle et familiale. A ce total de points correspond un plafond de ressources familiales qui ne doit pas être dépassé pour ouvrir droit à bourse.


 

L'aide aux jeunes en situation d'autonomie avérée

7 000 allocations individuelles  comprises entre 4 000 euros et 5 500 euros sont créées à partir de la rentrée 2013 pour des jeunes en situation d'autonomie avérée, en raison, par exemple, de ruptures familiales. Soit une augmentation du budget des allocations annuelles de 4,75 millions d'euros.

 


  

Les bourses de mérite

L'aide au mérite se présente sous la forme d'un complément de bourse pour les étudiants bénéficiaires d'une bourse sur critères sociaux. Le montant annuel est de 1800 euros. Cette aide concerne les bacheliers ayant obtenu la mention "très bien" et poursuivant des études dans l'enseignement supérieur (attribution pour 3 ans), ainsi que les meilleurs étudiants en licence poursuivant en master (attribution pour toute la durée du master, soit 2 ans).

Les bourses de mérite sont attribuées aux étudiants ayant obtenu le baccalauréat avec mention très bien à la session de l’année lors de leur première présentation à cet examen et, par ailleurs, éligibles à une bourses sur critères sociaux (sauf renouvellement). Ces étudiants doivent manifester leurs aptitudes particulières à entreprendre avec succès des études supérieures permettant de se présenter aux concours d’entrée à l’Ecole Nationale d’Administration (ENA), à l’Ecole Nationale de la Magistrature (ENM), à une grande école scientifique, littéraire ou de sciences humaines ou à engager des études de médecine.

Les bénéficiaires s’engagent à suivre le cursus et à se présenter au concours pour lequel l’aide leur a été attribuée. La bourse de mérite n’est pas cumulable avec une autre forme d’aide du ministère de l’Education Nationale.

Le nombre de ces bourses est limité à 800 pour toute la France.


Les bourses de service public

Les bourses de service public sont accordées (dans le cadre d'un contingent) pour la préparation de certains concours de recrutement de l'administration : concours d'accès à des corps de fonctionnaires de catégorie A, concours d'entrée à l'Ecole Nationale d'Administration (ENA) ou à l'Ecole Nationale de la Magistrature (ENM), concours d'accès aux écoles du commissariat de l'armée de terre, de l'air ou de la marine ainsi que pour la licence ou la maîtrise d'administration publique.

Les candidats doivent remplir les conditions d'âge et de nationalité requises pour présenter le diplôme préparé. Un classement est effectué par les autorités pédagogiques en fonction des résultats obtenus lors des études antérieures parmi les candidats remplissant les conditions de ressources fixées par un barème national (prise en compte des revenus de la famille et des points de charge de la famille de l'étudiant)

Chaque année, environ 600 bourses de service public sont attribuées par les recteurs d'Académie. Le montant annuel des bourses de service public est de 3561 Euros pour l'année universitaire 2009-2010.


Les bourses sur critères universitaires

Ces bourses sont accordées, dans le cadre d'un contingent, par les recteurs sur proposition des présidents d'universités en fonction de critères universitaires et sociaux. Il existe trois types de bourses sur critères universitaires :

  • Bourses de Master 2 ;
  • Dans le cadre d'une formation initiale dans un établissement d'enseignement supérieur habilité à délivrer ces diplômes. Les conditions de nationalité sont les mêmes que les demandes de bourses sur critères sociaux. Les bourses de Master 2 sont, en règle générale, attribuées par un an ;
  • Bourse pour la préparation de l'agrégation du second degré (conditions de nationalité exigées au concours) Ces bourses peuvent être attribuées pour une deuxième année de préparation sur avis favorable du président du jury et pour une troisième année en admissibilité.

 

Montant des bourses sur critères sociaux
Bourses de mérite
1800 euros
Bourses sur critères universitaires :
- bourses de service public
3561 euros
- bourses de Master 2
4052 euros
- bourses d’agrégation
4370 euros
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Les allocations d’études

L'attribution d'une allocation d'études concerne les étudiants ne remplissant pas les conditions requises pour l'obtention d'une bourse et se trouvant en situation de rupture familiale, avec leurs parents (évaluation sociale), d'indépendance familiale avérée (pièces justificatives), de reprise d'études au delà de l'âge limite prévu pour l'attribution d'une bourse sur critères sociaux, sous réserve de ne pas disposer d'autres aides, ou, pour les étudiants français, de résider seul sur le territoire français alors que leur familles réside à l'étranger et que les revenus déclarés de celle ci ne permettent pas d'apprécier leur droit à bourse; Enfin peuvent être prises en compte des difficultés particulières non prévues pour l'attribution des bourses sur critères sociaux. L'attribution d'une allocation d'études concerne également les étudiants inscrits pour la première fois en Master 2, non bénéficiaire d'une bourse sur critères universitaires et qui ont obtenu précédemment une aide directe de l'état.

Le nombre d'allocations d'études est contingenté (11000 pour l'année universitaire); les bénéficiaires sont choisis par le recteur, après avis d'une commission académique, parmi les candidats concernés par l'une des situations ci-dessus et remplissant les conditions générales de nationalité et de diplôme d'attribution des bourses sur critères sociaux et n'appartenant pas à l'une des catégories exclues du dispositif de ces dernières.

Le montant annuel des allocations d'études est fixé par le recteur sur proposition de la commission académique et correspond à un des échelons des bourses sur critères sociaux (hors échelon 0)

Comment demander une allocation d’étude ?

A l’aide du Dossier Social Etudiant (DSE) à retirer au CROUS. Dépôt possible tout au long de l’année.


Aide à la mobilité internationale

Cette aide est destinée à soutenir la mobilité internationale des étudiants qui souhaitent suivre une formation supérieure à l'étranger dans le cadre d'un programme d'échanges ou effectuer un stage international. Cette formation ou ce stage doit s'inscrire dans le cadre de leur cursus d'études.

 

Elle se présente sous la forme d'une aide complémentaire à la bourse sur critères sociaux, pour les étudiants qui en sont bénéficiaires.

 

La mensualité s'élève à 400 euros. Elle est accordée pour une période allant de 2 à 9 mois.

 

Les bénéficiaires de cette aide, qui fait l'objet d'un contingent annuel, sont sélectionnés par l'établissement d'enseignement supérieur dont ils dépendent. A noter que seuls les établissements d'enseignement supérieur relevant de la procédure de contractualisation avec le ministère chargé de l'enseignement supérieur peuvent attribuer des aides à la mobilité internationale.

 

Depuis la rentrée 2012, c'est l'établissement d'enseignement, et non plus le CROUS, qui procède au paiement de l'aide à la mobilité internationale..

 

 


 

Les prêts d’honneur

Ces prêts peuvent être accordés à des étudiants de nationalité française qui ne peuvent prétendre à l'attribution d'une bourse sur critères sociaux ou universitaires. Sans intérêt, remboursables au plus tard dix ans après la fin des études, ces prêts sont attribués par un comité académique spécialisé dans la limite des crédits prévus à cet effet et selon la situation sociale des candidats. Leur montant, variable, est donc établi en fonction de ces deux éléments.

Ces prêts ne sont pas cumulables avec une bourse d'enseignement supérieur.


 

Les autres aides financières

Les compléments de bourse

  • Les étudiantes et étudiants boursiers qui reprennent leurs études après le service national, après une maternité, qui ont séjourné dans un établissement de cure ou de post cure ou qui, originaires de Corse et dont les parents résident en Corse, poursuivent leurs études dans une autre académie, peuvent obtenir un complément de bourse, d'un montant annuel de 270 Euros
  • Les étudiants boursiers français en métropole à la charge de leur parent ou de leur tuteur légal lorsque celui ci résident à l'étranger (à l'exception des pays européens et des pays riverains de la Méditerranée), les boursiers pupilles de l'état, les boursiers orphelins de père ou de mère et les étudiants boursiers ayant bénéficié auparavant des mesures de l'aide sociale à l'enfance peuvent bénéficier du maintien du paiement de leur bourse sur critères sociaux (et allocations d'études) pendant les grandes vacances universitaires (quatrième terme)

Le fond d'aide aux Jeunes

Les Fonds d’aide aux jeunes (FAJ) sont destinés à favoriser l’insertion sociale et professionnelle des 18-25 ans en leur apportant des secours temporaires sous la forme d’aides financières ou de prestations d’accompagnement social. Il s’agit d’aides ponctuelles et de faible montant qui doivent répondre à un besoin précis (logement, travail, transports, etc.).

http://www.studyrama.com/vie-etudiante/budget-etudiant-financer-ses-etudes/les-bourses-et-aides-publiques/le-fond-daide-aux-jeunes-faj


 

 

Les aides d'urgence

Le fonds national d'aide d'urgence (FNAU) permet d'apporter une aide financière rapide et personnalisée, ponctuelle, aux étudiants rencontrant de graves difficultés et à ceux qui doivent faire face à des difficultés spécifiques durables, comme la rupture familiale.
L'étudiant doit faire la demande d'aide auprès du CROUS de son académie.

C'est le directeur du CROUS qui décide, sur la base de critères nationaux, de l'attribution et du montant de l'aide d'urgence après avis d'une commission.

Texte de référence : Fonds National d'Aide d'Urgence - Circulaire n°2011-0014 du 28 juin 2011
B.O. n°29 du 21 juillet 2011

 


Les aides au transport

SNCF : des réductions sont possible.  Certaines régions ont de plus des accords complémentaires avec la SNCF pour les étudiants.


Les aides au logement

1.  Les étudiants peuvent bénéficier de l'aide personnalisée au logement (A.P.L.) et de l'allocation logement à caractère social (A.L.S.). Ces deux aides sont attribuées par la caisse des allocations familiales (CAF) sur des critères sociaux (ressources, situation familiale, nature du logement....).
Ces aides ne sont pas cumulables avec les prestations familiales des parents pour les enfants de moins de vingt ans. L'étudiant qui choisit de bénéficier des aides au logement n'est plus considéré comme étant à la charge de ses parents pour l'ouverture des droits aux prestations familiales.

Le montant de cette aide, attribuée par les Caisses d'Allocations Familiales, dépend à la fois des revenus de l'étudiant et du montant du loyer.

2.  Les résidences universitaires gérées par les CROUS.

3.  Les aides Mobili-jeune : aide à l'accès au logement pour les jeunes en formation professionelle en alternance (en complément de l'aide au logement versée par la CAF).  http://www.cilgere.fr


Les aides d'accession au logement : travaux, caution Locapass, conseil en financement

http://www.cilgere.fr

pour le financement gratuit du dépôt de garantie, l'améliration du logement, et la recherche de la meilleure solution financière.


Aides spécifiques aux étudiants boursiers originaires des départements d’Outremer
  • Les étudiants en métropole, boursiers sur critères sociaux, à la charge de leurs parents lorsque ceux ci résident dans un département d'outre mer mais également à Mayotte et Saint- Pierre et Miquelon, peuvent percevoir un trimestre supplémentaire de bourse (quatrième terme) pendant les grandes vacances universitaires
  • Prise en charge d'un voyage aller retour pour les étudiants boursiers des départements d'outre mer. Les étudiants boursiers du ministère chargé de l'enseignement supérieur, originaires des départements d'outre mer, bénéficient d'une réquisition de passage de l'état, "aller" pour venir suivre leurs études en métropole et "retour" à la fin de leurs études en métropole.


Aides aux étudiants partant en stage ou pour suivre une partie de leurs études à l’étranger


Le statut des boursiers sur critères sociaux ou universitaires

La qualité de boursier (bourses sur critères sociaux, de mérite, de service public et sur critères universitaires, allocations d'études ) permet :

  • D'être exonéré du paiement des droits d'inscription dans les établissements publics d'enseignement supérieur ;
  • D'être exonéré du paiement de la cotisation du régime de la sécurité sociale des étudiants ;
  • D'exercer, sous certaines conditions, une activité professionnelle en complément de l'aide de l'état. En revanche il n'est pas permis de cumuler le bénéfice d'une bourse d'enseignement supérieur avec un emploi à temps plein de surveillance ou d'enseignement.

L'inscription et l'assiduité aux cours, travaux pratiques et dirigés et éventuellement aux stages obligatoires intégrés à la formation sont vérifiés pour les étudiants boursiers. Par ailleurs ces derniers s'engagent à se présenter aux examens et concours correspondant à leur scolarité ainsi qu'à consacrer la majeure partie de leur temps à leurs études.

Des informations complémentaires sur les conditions d'attribution des aides financières et les démarches à effectuer sont à demander :

  • En priorité aux services du dossier social étudiant des CROUS (Centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires) qui ont en charge, sous la responsabilité du recteur, d'instruire et de mettre en paiement les bourses de l'enseignement supérieur.

 


 

 

Le développement  de prêts bancaires 

Un système de prêts bancaires garantis par l'Etat a été ouvert pour tous les étudiants qui le souhaitent. Ces prêts ne font l'objet d'aucune demande de caution ou de conditions de ressources. Le dispositif concerne actuellement   la Société générale, le Crédit Mutuel, le C.I.C. et les Caisses d'épargne du groupe B.P.C.E. Voir l'article dédié au prêt garanti par l'État

 

 


Autres informations, Calcul de droits aux aides, et demandes en ligne :

http://www.etudiant.gouv.fr/pid20441/bourses-et-aides.html


 

Calculer votre Budget Etudiant en ligne :

 http://www.letudiant.fr/cout-des-etudes.html

 

 

AFTERSCHOOL

4 rue Villeneuve, 69004 Lyon

& Aix en Provence

Cours d'anglais à Lyon - Cours toute langue - Séjour linguistique Lyon, cours d'espagnol, cours d'allemand, cours d'italien, cours de portugais

Site Web: www.afterschoollyon.com

be green attitude

Please adopt the BegreeN attitude
Consider the environment before printing this page